Comment se débarasser de ses liens spammy ?

L’objectif d’une campagne de référencement naturel consiste à la fois à optimiser un site internet pour qu’il soit plus « SEO friendly » (adapté à Google et aux internautes) et à créer artificiellement de nombreux liens entrants vers la page d’accueil et les principales catégories du site pour les faire remonter au sein des résultats de recherches sur des mots-clés soigneusement définis.

Cette dernière phase de travail est extrêmement importante car c’est elle qui va propulser le site sur la première page de Google, l’optimisation du site se contentant de le mettre dans les starting-blocks.

Une campagne d’acquisition de liens entrant peut se faire de différentes manières plus ou moins efficaces. Je ne rentrerais pas dans l’éternel débat du netlinking White Hat / Black Hat, chaque référenceur et client ayant des valeurs et une éthique professionnelle différentes. Dans certains cas, il peut arriver que le linkbuilder fasse un véritable travail de cochon ce qui se traduit par la création de liens de très mauvaise qualité et qui sont facilement sanctionnés par le grand et tout puissant Google. Le client quant à lui n’est pas forcément un as du référencement et se contente de signer le chèque à la fin du mois sans se douter des conséquences négatives qui tomberont sur son site internet au prochain passage des bots des moteurs de recherche.

Alors, pour éviter les sanctions sur un site possédant un réseau de liens de piètre qualité, voici 6 petites astuces qui vous permettront de prendre les devants et de tout faire pour sauver votre site internet des tréfonds de Gogole. Pour illustrer ces manipulations, je prendrais exemple tout au long de l’article sur les schémas réalisés sur le post originel de SEOMOZ. Pour faire simple, les mauvais liens sont représentés avec un « B » entouré de rouge (Bad link) et les liens de qualité sont représentés par un « G » entouré de vert (Good link)

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

 

Commencez par un petit audit de votre site

Avant d’entamer des manipulations complexes et parfois inutiles, il est intéressant d’étudier au préalable si ce sont effectivement vos liens entrants qui posent problème. Depuis l’application de la mise à jour Panda, savoir détecter une pénalité automatique liée au réseau de lien de votre site est devenu assez difficile. Voici pistes qui pourraient expliquer une baisse importante de votre positionnement sur Google :

  1. Votre site souffre de nombreuses coupure et son temps de chargement est beaucoup trop important
  2. Vous avez bloqué volontairement l’accès à votre site par les bots (robots.txt, meta robots, etc…)
  3. Vous avez mis en place de mauvaises redirection / balises canonical
  4. Des contenus fortement dupliqués ont été détecté sur les pages de votre site
  5. Vous avez été piraté ou victime d’un malware

Comme vous pouvez le voir, il existe une multitude de manière pour un site de sombrer dans les profondeurs des SERPs. Soyez sûr que les problèmes viennent bien de vos liens entrants avant de partir en croisade. Dans la suite de cet article, nous partirons du fait que c’est votre netlinking qui est en cause. Voyons donc les différents moyens pour résoudre un problème lié aux backlinks de votre site.

 

1 – Soyez patient

Dans certains cas, attendre est la meilleure solution pour vous débarrasser de votre problème de lien entrant de mauvaise qualité. Prenons par exemple une attaque SQL sur des dizaines de site / forum dont la finalité est de faire pointer des milliers de spam link vers votre site. Dans la plupart des cas, ces liens spammy seront automatiquement enlevés par les webmasters et Google sera capable de détecter une anomalie dans cette manipulation et la faire passer à la trappe dans la foulée. Si ces liens spammy ne sont clairement pas de votre ressort, il est fort probable que Google résolve le problème par lui même au bout de quelques semaines / mois.

Même si vous êtes à l’origine de cette opération de link building bas de gamme (vous ou un référenceur spécialisé), il faut savoir que la puissance des liens entrants diminue au fil du temps. Si le problème n’est pas trop grave et que la pénalité a été appliquée par l’algorithme de Google, un faible pourcentage des mauvais liens entrants disparaitront des index des moteurs de recherche et feront pencher la balance en votre faveur.

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

 

2 – Supprimez les liens concernés

Malheureusement, les propriétaires de site ne peuvent pas toujours se permettre d’attendre que l’effet des liens spam s’atténue. Supprimer ces liens s’impose alors comme la solution la plus évidente.

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

Malgré tout, deux problèmes majeurs subsistent concernant cette opération :

Vous ne contrôlez pas ces liens

Ce cas de figure se retrouve souvent dans des cas de baisse de sanction appliquée pour un netlinking de mauvaise qualité. La plupart du temps, vous n’avez pas le contrôle des sites qui ont mis en place ces liens ou vous n’avez pas les informations de connexion pour faire le nettoyage vous-même. Alors certes vous pouvez contacter individuellement chaque webmaster pour lui demander de retirer ces mauvais liens mais si les bad link ont été dispersés sur des centaines de site, alors là c’est mission impossible. De plus, les sites qui contiennent les liens de très faible qualité ne sont généralement pas les premiers à vous répondre et à vous aider dans le nettoyage. Des sites comme ceux-là, on en rencontre à la pelle (des forums sans aucune modération par exemple).

Quels sont les liens à supprimer ?

Nous entrons dans une fourberie assez malsaine : sur les milliers de spam-link déployés sur le web, il doit en exister quelques dizaines qui soutiennent positivement votre référencement naturel (ancre et page de destination pertinentes par exemple). Faire le tri entre les mauvais et bon liens entrants relève là aussi du parcours du combattant.

Pour le reste de l’article, nous allons partir du principe que vous avez réussi à identifier les liens qui vous font du mal mais que vous ne pouvez pas enlever vous-même. Concrètement, il n’existe pas de solution miracle pour supprimer des liens entrants malvenus mais il existe des options pour contourner le problème

3 – Supprimez la page concernée

Si les spam-links visent essentiellement une page profonde de votre site, vous  pouvez supprimer la page victime de ce mauvais netlinking et pourquoi pas, la recréer sous une nouvelle URL. L’inconvénient est que vous aurez à retravailler le référencement naturel de ladite page même si une redirection en 301 peut être envisagée si la pénalité n’est pas trop sévère.

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

 

4 – Mettez en place un netlinking de qualité

Au lieu d’attendre des lustres que Google fasse le ménage pour vous et jette les mauvais liens entrants hors de son index, vous pouvez prendre les devants et mettre en place des backlinks de très bonne qualité pour contrebalancer les effets des mauvais liens. Par lien de qualité, on entend des backlinks provenant de page de même thématique sur des sites à forte autorité

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

Cette opération est valable dans les cas ou votre site n’a pas ou n’est pas encore visiblement touché par une sanction automatique de Google. L’inconvénient de cette méthode est que la création de liens de qualité prend ENORMEMENT de temps et tout le monde ne peut pas se permettre d’investir du temps et de l’argent dans la construction d’un netlinking haut de gamme. Rassurez-vous, il existe encore d’autres options pour faire face au problème.

 

5 – Quémandez l’aide de Google

Si vous ne voyez plus comment faire pour contrer les liens de très faible qualité qui pointent vers votre site ou que vous ne voyez pas votre positionnement s’améliorer malgré vos bonnes actions, vous aurez peut-être à prier pour une intervention divine. Par là, j’entends envoyer une demande de ré-examen de site via les outils Webmater Tools de Google. Voici comment procéder :

  1. Connectez-vous au service Webmaster Tools de Google
  2. Ajouter le site concerné à votre compte et validez-le par l’un des moyens proposés
  3. Accédez ensuite à l’adresse de demande de ré-examen http://www.google.com/webmasters/tools/reconsideration?hl=fr et choisissez votre site dans la liste déroulante
  4. Remplissez le bloc d’information pour exposer vos arguments. Soyez honnête, montrez que vous avez fait des efforts pour arranger les choses et faites comme si vous souhaitiez redevenir un gentil webmaster tout petit tout mignon qui respecte chacune des sacro-saintes règles de Google à la lettre.

Si Google estime que votre demande est légitime, celle-ci tombera dans les mains d’un salarié de chez Google qui survolera examinera votre demande de ré-examen. Notez bien que ces employés reçoivent des centaines voire des milliers de demande comme celle-ci donc si vous n’avez fait aucun effort pour prouver votre sérieux et votre motivation, votre demande passera à la trappe. Soignez donc bien votre argumentaire car cette opération prend généralement plusieurs semaines.

 

6 – Déménagez

Si toutes vos tentatives d’effacer ou de contrer l’effet de vos liens de mauvaise qualité n’ont rien donné, alors il est peut être temps de penser à transférer votre site internet sur un nouveau nom de domaine !

Crédit photo : SEOMOZ http://www.seomoz.org/blog/6-ways-to-recover-from-bad-links

Bien entendu, n’oubliez pas d’appliquer une belle redirection de type 301 sur votre .htaccess pour transférer le jus de tous vos anciens liens sur votre nouveau nom de domaine. Il est possible que cette opération atténue l’effet de vos meilleurs backlinks mais si vous êtes arrivés à ce point, vous n’aurez malheureusement pas le choix.

Cette technique est particulièrement adaptée si vos liens de mauvaise qualité commence à dater. Si vous avez décidé d’arrêter de recourir à cette méthode de linkbuilding (ou si vous en faites beaucoup moins qu’avant), une redirection 301 contournera probablement la pénalité de votre site et le fera ré-apparaître dans les résultats de recherche de Google. Attention à ne pas rejouer avec le feu car si Google vous prend encore une fois la main dans le sac, votre site retombera dans les abysses des SERPs et tous vos efforts n’auront servis à rien.

 

Pour conclure

Il existe de nombreuses méthodes pour contrer les effets d’une campagne d’acquisition de liens entrants de qualité très médiocre. Ne vous attendez pas à résoudre le problème immédiatement, toutes ces options demanderont du temps et de l’investissement de votre part. Si vous avez d’autres moyens de contourner une sanction automatique des moteurs suite à l’acquisition de liens spammy, n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire ;)

 

Cet article est une libre traduction du post de Dr. Pete du site SEOMOZ sur les différents moyens de remédier aux mauvais liens internes acquis par un site web : 6 Ways to recover from bad links

 

Cet article vous a plu ? Faites tourner !

5 thoughts on “Comment se débarasser de ses liens spammy ?

  1. Wow, excellente revue concernant les pénalités et les liens… Le nettoyage de liens est un travail long est fastidieux, enfin tout dépend du netlinking du site en question…

    Merci pour ces éclaircissements

  2. Si Google continue d’appliquer des pénalités pour ces liens incontrôlés, plutôt que les ignorer, je pense que cela va devenir un problème sans solution pour les vieux sites. Je vois le cas d’un site que je gère et mets à jour depuis plus de 10 ans, et les pages de celui-ci qui sont linkées par tout un tas de sites américains sans valeur et des forums de questions réponses. Au total, WMT remonte près de 90.000 liens !! Et bien-sur ce site s’est retrouvé pénalisé par Panda et envoyé en 50eme page pour sa requête principale… Depuis quelques jours , il est revenus sur sa position habituelle ..;

  3. Il faut arrêter de fantasmer sur l’impact de Pinguin. Un site à contenu, régulièrement mis à jour et de bonne qualité ne sera pas impacté par des spam-links si leur quantité reste raisonnable. Comme toujours, Google travaille de manière statistique et fait des ratios entre les paramètres pour faire la différence entre normalité et anormalité. Pas difficile de le comprendre. Tant que vous ne plongez pas dans l’anormalité avec des actions contre-nature, les risques de rétrogradation du site sont faibles. Sinon vous vous exposez à chaque mise à jour à voir l’une de vos combines dites de « référencement artificiel » être sanctionnées. Pas compliqué à comprendre il me semble.

  4. je suis d’accord avec Inde, mais il est vrai, que pour mon site, pas mal de de sites utilises mon contenu pour les diffuser sur leurs sites au travers d’un imprime écran avec leur adresse, astucieux, mais mal honnête, cela est néfaste pour mon trafic.
    Je pense que vous êtes un peu tous concerné par ceux-ci. bref, un travail de longue haleine finira toujours par payer :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>